A la une
André Eve, Couture Foire à  la Bouture 15ème et dernière
Photo Nouvelle République

La Nouvelle République – 16 octobre 2015

La Foire à la bouture va évoluer

La Foire à la bouture va vivre sa quinzième et dernière édition sous la forme actuelle, selon les organisateurs. Hervé Iniguez et Geneviève Naudin, qui se refusent à polémiquer même s’ils admettent que des tracasseries administratives ont été à l’origine de leur décision, ont réfléchi sur une nouvelle jeunesse à donner à ce rendez-vous annuel.

La Foire à la bouture pourrait être installée en un autre lieu, un autre domaine, un autre jardin. Elle pourrait être plus ouverte encore sur des activités nouvelles autour des plantes, bourgeons, bulbes et racines dont l’échange est à l’origine sa principale raison d’être.

Il n’est pas question de renoncer à cette belle aventure… L’esprit qui a animé cette manifestation pendant des années ne peut pas disparaître, pas plus que notre enthousiasme à faire se rencontrer les jardiniers amateurs et professionnels et leurs amis.

En attendant de voir fleurir un autre projet, tous les bénévoles des jardins de Cassandre s’affairent à préparer la 15eédition de ce dimanche 25 octobre au manoir de La Possonnière.
De 10 h à la tombée de la nuit, les jardins et granges de la maison natale de Pierre de Ronsard accueilleront gratuitement les jardiniers experts ou novices qui pourront échanger graines, racines, boutures et autres rhizomes et tous les visiteurs qui souhaiteraient les rencontrer. Des experts donneront conseils et conférences autour des deux sujets choisis cette année « Les Fuschias » et « Le raisin de table ».

Cette 15e édition sera également dédiée à André Eve, un des principaux artisans de la réussite de la Foire à la bouture. Disparu le 6 août dernier, cet obtenteur de roses passionné est en effet à l’origine de la Roseraie du manoir. Un hommage particulier sera rendu à ce jardinier-photographe-poète serviable, cultivé, drôle qui manquera cruellement désormais à la maison natale de Ronsard.

Lire l’article sur le site de la Nouvelle République

Pour partager, c'est ici !

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinFacebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedin

Un commentaire

  1. Merci de nous faire partager ce très bel article dont les qualificatifs élogieux qui décrivent André ne sont usurpés. Bravo! Il continue à vivre dans le cœur de chacun de nous. Cet homme à marqué nos vies. C’est un exemple pour moi de bonté d’âme. Laurence du petit jardin de St fiacre

Répondre à MARTY laurence Annuler la réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*